deutsch | english | français  
Header: Sartre - Huis clos


cdrnet knowledge home
[Der Autor ist mir bekannt]

Sartre - Huis clos

Résumé

Ce drame se joue autour de trois personnes, Garcin, Estelle et Inès. Ils sont ensemble en enfer pour constater, qu'ils vont se disputer jusqu'à l'éternité.

-> «l'enfer, c'est les autres»

1. Scène

Garcin, accompagné d'un garçon entre dans un salon style Second Empire. Garcin se renseigner sur des choses comme les pals (instruments de torture) et des articles de toilettes, mais le garçon se moque de lui parce qu'on n'a pas besoin de ça en enfer! On n'a pas besoin de dormir en enfer non plus! Dans la salle il fait très chaud (-> l'enfer!), il n'a pas de miroir (cela symbolise la confrontation, le face à face), pas de fenêtres (il n'existe pas un dehors) et pas de lits (seulement trois canapés). Très important est aussi le fait, qu'on ne puisse pas bouger ses yeux: Les yeux sont ouvert pour toujours (cela symbolise qu'on peut voir le mal qu'on a fait là-bas, sur terre, on ne peut pas le fuir!)

C'est l'enfer on a pas besoin de choses de la vie normale!

Avant que le garçon quitte la salle, Garcin demande si la sonnette dedans marche et s'il peut appeler le garçon en l'utilisant, quant il a besoin de lui. Le garçon répond, qu'il devais mais que la sonnette est très capricieuse (launisch).

2. Scène

Le garçon a quitté la salle est Garcin se retrouve tout seul dans la salle. Il essaie la sonnette, mais elle ne marche pas, alors il frappe à la porte mais là encore personne ne l'entend.

3.Scène

Inès entre. Elle demande à Garcin où se trouve Florence mais Garcin ne le sait pas, car il ne la connaît même pas. Inès prend son absence pour une punition et Garcin pour un bourreau.Garcin rit et décline sa vraie identité à Inès, explique la situation et affirme qu'il n'a pas peur. Il propose aussi à Inès de ‘conserver entre eux une extrême politesse (Spielregeln aufstellen um das Zusammenleben erträglich zu gestalten) mais ça ne fonctionne pas très bien, parce que tous les deux ont peur et sont nerveux. Ils veulent savoir ce qui va ce passer et ce qui va leur arriver.

4.Scène

Estelle entre et en tout premier lieu elle prend Garcin pour qn qu'elle connaît. Garcin se présente à elle et lui explique les règles.

5.Scène

Inès dit à Estelle qu'elle est belle. Pour Estelle c'est important de conserver la bonne humeur. Elle a une vision de son enterrement et raconte aux autres qu'elle est morte à cause d'une pneumonie. Inès est morte à cause du gaz et Garcin de douze balles dans la peau. Garcin a une vision de sa femme à Paris, elle ne sait pas encore qu'il est absent, elle ne pleure pas, elle ne pleure jamais ! Il fait nuit sur terre est tous les trois ont une vision.

Estelle se demande pourquoi ils sont ensemble («…mais pourquoi nous a-t-on réunis?»). Elle s'attendait à retrouver des amis, de la famille.

Garcin croit qu'ils sont ensemble par hasard. Inès se moque à nouveau de lui (..ils ne laissent rien au hasard.). A leur avis tout est prévu et il faut avoir le courage d'avouer leurs crimes. Estelle affirme qu'elle n'a rien fait, elle pense qu'il vaux mieux croire qu'ils sont là par erreur.

Elle raconte son histoire et dit ne rien avoir à cacher: elle était mariée avec un vieil, riche et bon ami de son père. Puis elle a rencontré celui qu'elle a vraiment aimé, mais elle est quand même restée fidèle à son mari.

Inès se moque d'elle et l'appelle une petite sainte.

Garcin dit qu'il n'a rien à cacher lui non plus («…c'est une faute de vivre selon ses principes?») Inès l'appelle un héros sans reproche (ironique!!) et constate lucidement qu''ils sont entre eux, entre assassins. En enfer il n'y a jamais d'erreur et on ne damne jamais les gens pour rien. A présent, il faut payer.Mais il n'y a pas de torture physique et ils sont cependant en enfer et le bourreau manque mais:

-> le bourreau, c'est chacun d'eux envers les autres!!

Après ça Garcin propose de se taire, de regarder en soi pour lui c'est la seule solution (Chacun de nous a assez à faire avec lui-même.)
Alors ils se taisent...Inès chante un chanson de l'exécution et Estelle se maquille mais elle n'a pas de miroir pour se voir! Estelle a besoin d'un miroir pour être sure d'exister pour de vrai. Opposé à Estelle, Inès se sent toujours de l'intérieur. Inès lui offre d'être son miroir et Estelle accepte mais elle est intimidée et agacée (irritiert) par Inès.Estelle veut que Garcin la regarde aussi et lui dit qu'elle est belle. Mais Garcin ne veut pas, il veut être pour lui- même. Inès est jalouse de lui parce qu'Estelle veut le conquérir et veut son attention.

Garcin répond méchamment «..nous n'avons plus rien a perdre..Entre nous! Tout à l'heure nous serons nus comme des vers…il faudra que nous allions jusqu'au bout.» (nackte Seele, wir müssen es zuende bringen)

Il propose d'avouer leurs crimes, de dire la vérité:

Garcin a déserté et a torturé sa femme. Ses excuses pour ses mauvais actes : elle est une femme qui a la vocation de martyre, c'était facile de lui faire du mal.

Inès, elle, était une femme damnée sur terre ; elle avait une affaire avec Florence, la femme de son cousin. Elle et Florence l'ont tué et après elle se sont suicidées au gaz.

Inès dit d'elle-même qu'elle a besoin de la souffrance des autres pour exister (je suis méchante). Estelle: son amant s'est tué à cause d'elle, parce qu'il l'a voulait pour lui tout seul mais elle avait sa réputation à garder. Elle a eu une fille avec lui (Roger) mais l'a jeté à l'eau.

Garcin conclue: aucun de nous ne peut se sauver tout seul; il faut que nous nous perdions ensemble ou que nous nous tirions d'affaire ensemble -> ils ont le choix!

Inès a une autre vision, elle voit un couple dans sa propre chambre, mais sa vision n'est plus si claire comme celles des autres -> elle devient aveugle, elle meurt définitivement! Garcin veut l'aider mais elle refuse.

Inès et Garcin constatent que tout est une piège (Falle) et qu'ils se connaissent jusqu'aux os, au cœur.

Estelle a aussi une autre vision; elle voit son vieil amant et sa meilleure copine Olga, qui dansent ensemble. Elle persiste qu'il était à lui… elle est jalouse de sa propre amie, triste et déçue.

-> elle veut que Garcin la prenne dans ses bras, mais il refuse et l'envoie vers Inès. A la fin Garcin consent quand même, il veut leur confiance. Mais ça ne fonctionne pas, parce qu'Inès les observe.

Garcin a une vision à son tour, il voit ses propres camarades de son travail, ils l'appelle un lâche (..lâche comme Garcin..).Ils racontent aussi aux femmes, que sa femme est morte tout à l'heure de chagrin. Garcin pense que seulement si Estelle croit en lui, il a la chance de s'enfuir de l'enfer. Mais Inès interrompe cette illusion (..elle a besoin d'un homme..) Garcin est en rage et veut quitter le chambre tout de suite, la première fois il n'y arrive pas, mais quand la porte s'ouvre Garcin ne veut plus partir; à cause d'Inès (..nous sommes inséparables.) Il reste à cause d'elle, parce qu'elle sait ce que c'est qu'un lâche. Mais si elle, qui le hait, le croit, elle le sauve.

Garcin a toujours rêvé de héroïsme, mais ça ne suffit pas, il faut le prouver!

-> seuls les actes décident de ce qu'on a voulu, alors ce qu'on est!! On a rien d'autre que sa vie, que l'ensemble de ses actes!

Dans l'enfer il n'existe pas d'intimité parce que il y a toujours quelqu'un qui regarde et il ne fait jamais nuit. A cause de ça Garcin ne pourra jamais aimer Estelle (Inès est toujours entre eux). Cela rend folle Estelle, qui veut tuer Inès avec le coupe-papier. Inès se met a rire: ..tu sais bien que je suis morte..c'est déjà fait…

Estelle réalise pour la première fois qu'ils sont en enfer, mort et ensemble pour toujours!

L'enfer c'est les Autres!

La Biographie de Jean-Paul Sartre

Il est neé à Paris en 1905. Son père est mort quand il avait deux ans. Sartre a passé son enfance entre «un vieillard et deux femmes», il a toujours joué ce que les adultes attendaient de lui.

En 1929 il rencontre Simone de Beauvoir. Ils ont vécu ensemble, ont préparé l'agrégation de philosophie ensemble. Sartre a été nommé professeur de philo. au lycée du Havre.

1934-36: expérience d'un ménage à trois avec Olga Korakiewicz (vgl. Estelles Freundin Olga !).

1939: c'est la guerre-> mobilisé, il s'est fait prisonnier en Lorraine. 1941, Sartre rejoint la Résistance. Il a fait la connaissance avec le mot « existentialisme » par le philosophe chrétien Gabriel Marcel.

En 1945 Sartrea a défini les bases de sa philosophie : «l'Existentialisme est un humanisme», l'existentialisme devient une philosophie à la monde et Sartre devient célèbre. Il a réfléchi à (auseinandersetzen) des œuvres de Marx et a eu un dialogue permanent avec le parti communiste.
En 1956 il a participé activement à la lutte contre le colonialisme.

En 1962 il a voyagé en U.R.S.S.

En 1963 il a écrit une autobiographie de sa jeunesse «Les Mots». Il a refusé le prix Noble de littérature pour des raisons personnelles et politiques (il était un rebelle; faisait toujours le contraire).

En 1968: nouvelle période d'action militante. 1970-1973 : diverses activités politiques.

Avant sa mort (en 1980 à Paris) il a presque totalement perdu la vue et ne peut plus écrire.

Les personnes

Gracin: Biographies inventées

Rédacteur d'un journal Pacifiste (pour le paix) à Rio (le Brésil). Il a refusé de se battre pendant la guerre.

-> il a été fusillé. (Il a régulièrement trompé sa femme. Il avoue aussi l'avoir maltraité.)

-> il veut être un héro viril (männlich,stark,..) Il fait semblant d'accepter la situation avec du stoïcisme.

-> Courageux

Gracin: Biographies réelles

Il a essayé de s'enfuir, mais il a été intercepté avant qu'il puisse traverser la Frontière. Il a eu tellement peur qu'il est mort d'une crise cardiaque. En réalité il est donc un lâche; n'est pas un héro.

Estelle: Biographies inventées

Elle est une orpheline (Waisenkind).

Elle était très pauvre. Elle a épousé un vieillard riche (-> elle veut aider son petit frère malade) pour pouvoir soutenir son frère dîné.

Un jour elle a trouvé son grand amour (elle ne part pas avec lui) Elle y a renoncé à cause de son sens de la responsabilité.

Ensuit, elle est morte de chagrin d'amour (resp. d'une pneumonie!). Elle s'est donc sacrifiée (comme une sainte).

-> Elle veut être une sainte, qui ne veut qu'aider les autres

-> narcissique: le miroir!

-> Estelle:

  • aime beaucoup le luxe
  • supérieure, stupide
  • un peu arrogante
  • dit qu'elle ne sais pas pourquoi elle est en enfer.
  • une petite précieuse
  • superficielle (oberflächlich)
  • le miroir lui manque-> les yeux d'Inès; elle a besoin de se voir pour être sure de son existence, sa beauté.

Estelle: Biographies réelles

Elle a eu un enfant de son amant mais elle a tué son propre enfant. Elle voulait éviter un scandale et le divorce. Son amant s'est suicidée ce qui ne l'a pas empêchée de se chercher un nouvel amant. Elle est narcissique!

Inès

employée à la poste. Elle a séduit (verführen) Florence (elle était blonde comme Estelle !).

Son cousin s'est fait écraser par un tramway.

-> Elle paraît très franche (très forte, intelligente, directe) ->elle ne cache rien!

-> Inès:

  • homosexuelle
  • représante la méchanceté
  • a l'objet regarde les chose clair, voit la réalité en face -> lucide!

La philosophie de Sartre

Existentialisme

L'existence ne se démontre pas; elle est là, tout simplement. (elle est un fait)

L'existence précède l'essence; L'homme existe d'abord, ensuite il devient ce qu'il est -> Il est tout seul, sans aide de Dieu!! On a tous une essence différent, individuel à cause des différentes circonstances, des différents milieux. Il se fait dans un acte de liberté puisqu'il est le seul à décider -> Il est condamné (ça veut dire, qu'il doit prendre position, doit choisir) à être libre et alors il est responsable pour tous ses actes : Nos actes nous jugent. L'homme est responsable et doit s'engager! (c'est moi qui forme mon essence -> la liberté totale!)

-> l'homme est ce qu'il fait !!

(exemple : on est un lâche à cause de ses actes)

-> l'existentialisme est une philo. optimiste; on a la choix !!

Humanisme

Je doit m'engager pour donne une image de moi -> a un influence d'autrui.

La condition de l'homme

L'entendement divin (Begriffsverständnis): Dieu a créé un objet (l'homme) d'après une idée de lui-même, mais l'essence est différente!

L'homme existe et détermine son essence. Nous sommes seuls, livrés à nous-même.

Sartre est un existentialiste athée: l'homme ne peut compter que sur lui- même.

Je ne peux compter que sur moi-même, je ne peux rien attendre des autres, sauf des gens que j'aime.

Je suis seul!

La morale existentialiste

Je ne peux détruire la liberté de l'autre pour affirmer ma propre liberté (Ma liberté peux arrêter ou commencer la liberté des autres). Ce qui est bon pour moi est bon pour tous. La responsabilité de l'homme est très grande, parce que tout ce que je fais a un influence en autrui, la société. Elle engage l'humanité toute entière.

Textes complémentaires

La situation de l'homme

L'homme n'est rien d'autre que son projet. Il est l'ensemble de ses actes.

L'individu et les autres

L'individu ne se voit que de l'intérieur ->subjectivement! Les autres ne le voient que de l'extérieur, comme une chose -> objectivement! -> pour se trouver confirmé, l'homme a donc besoin de l'autrui.

La mauvaise foi (Übelwollen, schlechte Absicht)

Pour se réaliser, l'homme doit s'engager sans cesse en toute sincérité; mais il essaie constamment de masquer sa conscience et de se fuir. Il est de mauvaise foi! (donner des arguments, les excuses pour toutes les mauvaises choses qu'on a fait)

La vie morte

La vie morte est faite -> les jeux sont faits. L'homme mène une vie morte: il est également en danger quand il renonce à s'engager et quand il se livre au jugement des autres. «Etre mort, c'est être une proie pour les autres» (..den anderen ausgeliefert sein)

La mort

L'homme s'est réalisé au moment où il peut présenter «l'ensemble de ses actes» -> au moment de sa mort. Quand on est mort, on est!


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons License.