cdrnet knowledge home
[Der Autor ist mir bekannt]

FR: Jean de la Fontaine – Fables

La fable

La fable est un petit récit en vers dont le but est d'illustrer une morale.

La morale est une vérité universelle ou un conseil dicté par le bon sens. Elle peut être placée en tête ou à la fin de la fable.

La fable met en scène des personnages caractéristiques de certains groupes sociaux ou bien des animaux ou des plantes qui représentent certaines attitudes.

L'auteur de la fable exagère souvent leurs défauts pour mieux les ridiculiser.

Le laboureur et ses enfants

Le laboureur et ses enfants

Travaillez, prenez de la peine:
C'est le fonds qui manque le moins.

Un riche laboureur, sentant sa morte prochaine
Fit venir ses enfants, leur parla sans témoins
"Gardez-vous", leur dit-il, "de vendre l'héritage.
que nous ont laissé nos parents:
Un trésor est caché dedans.
je ne sais pas l'endroit, mais un peu de courage
Vous le fera trouver; vous en viendrez à bout
Remuez votre champ dès qu'on aura fait l'août:
Creusez, fouillez, bêchez; ne laissez nulle place
Où la main ne passe et repasse."
Le père mort, les fils vous retournent le champ,
deçà, delà, partout: si bien, qu'au bout de l'an
Il en rapporta davantage.
D'argent, point de caché. Mais le père fut sage
De leur montrer, avant sa mort,
que le travail est un trésor.

Der Arbeiter und seine Kinder

Arbeitet, vergesst euren Kummer
Am Boden fehlt es am wenigsten./ Er ist vorhanden

Ein reicher Arbeiter, seinen nahen Tod erahnend
lässt seine Kinder kommen und spricht ohne Zeugen zu ihnen
"Hütet euch davor das Erbe zu verkaufen
welches uns unsere Eltern gelassen haben.
Ein Schatz ist darin versteckt.
Ich kenne den Ort nicht, aber ein bisschen Mut
ihr werdet ihn finden, ihr werdet am Ende zu ihm kommen.
Grabt euer Feld um sobald es August wird
Grabt, forkt, hackt; lässt keinen Platz
unbearbeitet/ übergeht kein einziges Plätzchen"
Der Vater stirbt, die Kinder pflügten das Feld
hin und her, überall: so erfolgreich, bis es am Ende des Jahres
sich vermehrte:
Das Geld worum es ging. Aber der weise Vater
zeigte ihnen, vor seinem Tod
Die Arbeit ist ein Schatz.

Interprétation

Avec sa promettre d'un trésor le père veut faire travailles ses enfants parce que il sait que travailler et nécessaire pour avoir une bonne vie. Pour lui, le travail est le capital le plus productif.

Le laboureur parle à ses enfants sans témoins et équivoque pour qu'ils suivent son conseil. Il leur servir son secret sur son lit de mort. Le caractère est solennel et dramatique. Il leur confie son testament spirituel.

La morale est très important pour La Fontaine, il l'exprime deux foils. La première fois dans les deux premières lignes de la fable (morale proverbiale). Le seconde fois dans le dernier vers. Cette fois-ci la morale est intégré au récit.

La Fontaine dépeint le laboureur opiniâtre (zielstrebig) qui utilise un subterfuge pour empêcher ses enfants de dilapider l'héritage.

style

Cette fable et raconté en style économique: beaucoup de verbes le font vite raconté, il ne fait pas de sentences

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf

La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf

Une Grenouille vit un Bœuf
qui lu sembla de belle taille.
Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un œuf,
envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille
pour égaler l'animal en grosseur,
disant: "Regardez bien, ma sœur;

Est-ce assez? dites-moi; n'y suis-je point encore?
Nenni. – M'y voici donc? – Point du tout. – m'y voilà?
Vous n'en approchez point."  La chétive pécore
S'enfla si bien qu'elle creva.

Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages:
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Der Frosch, welcher sich so gross machen will wie der Ochs

Ein Frosch sah ein Ochse,
welcher ihm von guter Statur erschien.
Er, der nicht mal die Grösse eines Eis erreichte,
eifersüchtig, dehnt sich aus, bläst sich auf, arbeitet an sich
um die Grösse des Tieres zu erreichen.
Er sagt: "Sieh gut hin, meine Schwester;

Ist es genug? sag es mir, habe ich es noch nicht erreicht?
Nein. – Immer noch nicht? – überhaupt nicht. – und jetzt?
Du wirst es nie erreichen." Die dünne Schwatztante
bläst sich auf bis sie zerplatzt.

Die Welt ist voll von Leuten, die nicht genug weise sind:
Jeder Bürgerliche will bauen wie die grossen Schlossbesitzer,
Jeder kleine Prinz verfügt über Botschafter.
Jeder Graf möchte Diener haben.

Interprétation

La Morale:

Le "grenouille" ont la faculté de la capacité de gonfler et de s'enfler naturellement. On a parfois l'impression qu'elles vont éclater.

structure